Savoir prendre de bonnes décisions - Inès Fomé

Hello ma chère!

Entrons dans le vif du sujet: tu veux avoir de l’impact, avoir de bonnes relations, être épanouie? N’est-ce pas? Toutes ces choses sont louables et immanquablement, tout ces désirs nécessitent que tu prennes de bonnes décisions. Et des fois, cela peut te sembler un tourbillon, car tu ne souhaites pas te tromper, et surtout d’en récolter les conséquences…Et bien, si c’est le cas, c’est article est pour toi! Je te donne mes astuces pour t’assurer d’être à l’aise dans ton art de prendre de bonnes décisions.

a. Avoir de la clarté sur nos principes de vie

Tout est une question de nos principes, de notre éthique de vie, mais aussi de notre vision. Dernièrement, je parlais à ma soeur sur ce sujet, et je lui expliquais que lorsque je prends des décisions majeures sur ma vie, il y a deux angles. Je me pose la questions sur l’impact de mes décisions dans l’année dans laquelle je me situe. L’autre angle est de visualiser les conséquences de ces décisions au cours des 5 prochaines années à venir. Ainsi, je peux avoir un peu plus de recul, et je me détache de mes émotions qui pourraient avoir un certain ascendant sur ma clarté d’esprit. Un de mes principes de vie est l’intégrité. J’aimerai pouvoir être à l’aise d’ici les prochaines années de regarder l’ensemble des décisions que j’ai prises et être à l’aise avec elles. Mais dans celles qui peuvent paraître absurde, j’aimerai toujours être consciente de ma responsabilité plutôt que d’avoir regretté, car je n’ai pas voulu rester propre à mon éthique de vie.

Ainsi, pour te donner un exemple, de certaines décisions prises dans les dernières années: le fait d’avoir démissionné de mon emploi. S’il fallait revenir en arrière, il y a certes des choses que j’aurai différemment en tant qu’employée (avoir démarré mon blogue plus tôt), mais je suis heureuse de ma décision de me lancer à mon compte. Quand j’y repense, j’ai un sentiment de fierté, de liberté, d’émancipation financière et professionnelle. Le bilan est positif, vu que les émotions que je ressens en sont positives et me procurer un grand sentiment d’accomplissement.

Prendre le temps de se poser des questions sur nos principes de vie, et sur ce que nous désirons accomplir, nous permet d’avoir la lucidité de prendre de bonnes décisions. Nos émotions sont juste une validation de ce processus.

b. Comprendre le pourquoi de ton engagement dans un projet

Ce point est important. Je me souviens une époque, je disais oui parce que c’était la tendance, et cela me permettait d’avoir la confirmation que je faisais bien les choses selon mon entourage. La question n’était pas de savoir si cette décision venait de moi, mais la raison première était de plaire à mon environnement. Il n’y a rien de mal à être influencée positivement par autrui. Bien au contraire. Il faut juste faire attention à ne pas se laisser mener dans nos actions quotidienne car on perd notre voix. Je ne sais pas ta situation matrimoniale, mais si tu es une femme, et si tu es une maman, ta gestion de vie prend tellement le dessus sur tes décisions (prendre soin du chez toi, de ton conjoint, de tes enfants), qu’il devient continu de te laisser porter par le flot de ton environnement. Ainsi tu peux te retrouver à faire du bénévolat pour autrui, avec un temps que tu n’as pas, alors que tu devrais prendre ce même temps pour plus te reposer. Tu peux te retrouver à aider alors qu’en fait, tu as besoin d’aide. Aussi, tu peux te retrouver à utiliser tes dons, ou avoir une entreprise où tu offres tes produits/services à autrui, mais comme tu n’as pas travaillé sur ta confiance en toi en tant qu’entrepreneure, tu ne sais pas te faire payer à ta juste valeur, car tu n’as pas pris le temps d’investir en toi….

Si  tu es sur mon site, et si tu lis cet article, c’est bien parce que tu ES une femme d’impact. Il faut donc que dans ton processus de prendre les bonnes décisions, que tu le fasses afin de te valoriser et moins de faire les choses par volonté de bien cadrer avec ton environnement.

c. Être à l’aise de faire des erreurs et s’en relever…c’est ce qui te permet de te perfectionner

C’est la partie la plus difficile à gérer. Tu es humaine, et très imparfaite, tu feras donc BEAUCOUP d’erreurs dans tes prises de décisions. C’est ce genre de moments ou il faut t’accorder une certaine grâces, afin de ne pas te laisser submerger dans les regrets, la honte et la culpabilité. Plus tu aspires à faire la différence autour de toi, PLUS TU COMMETTRAS des erreurs.

J’ai lu quelques part, que la plupart des personnes qui connaissent un grand succès, commettent souvent LES PIRES ERREURS. Pourtant, cela ne les empêche pas de se relever, de se retrouver les manches, et de continuer leur momentum de succès. Dernièrement, je lisais l’histoire de Tiger Woods, qui a gagné son grand chelem, après pratiquement une décennie d’échecs et de mauvaises décisions personnelles et professionnelles. Je te mets ci joint la vidéo de l’ensemble de journalistes qui pronostiquaient sa défaite cuisante..ils le sommaient même de partir à la retraite!

Cela ne l’a pas empêché de faire un véritable comeback incroyable, mais de gagner ce tournoi haut la main, grâce à l’ensemble de ces mauvaises décisions! L’objectif derrière tout ceci est de te relever et d’utiliser ces décisions pour devenir plus forte, et grandir en impact et sagesse.

Aussi, si tu souhaites aller de l’avant dans tes décisions, et surtout celle d’atteindre tes objectifs de cette année, et bien, j’ai ce qu’il te faut via ce webinaire que je lance ce samedi. Pour en savoir plus, clique le lien suivant pour t’inscrire (c’est complètement gratuit!)

 

 

3 aspects d'une femme puissante

Lorem ipsum dolor sit amet, nihil alienum his ne, his magna appareat platonem in. Quando persius debitis vix ei, no nibh saperet vel.

You have Successfully Subscribed!