Quelle est ton attitude face à l'échec - Inès Fomé

Si tu as déjà vécu un échec, si tu vis actuellement un échec, ou toi qui vivras un échec, cet article est pour toi. L’échec fait partie de la vie. 

L’échec fait partie du quotidien des personnes influentes, impactantes ou qui ont un certain niveau de revenu. Ces personnes ont appris à percevoir l’échec comme un tremplin vers l’amélioration, de ce fait elles savent échouer. 

Savoir échouer c’est savoir se relever après un échec. 

Échouer n’est pas un problème en soi, mais le fait de considérer l’échec comme une fatalité est un problème. Chaque échec est une opportunité pour grandir. 

Au moins deux formes d’échecs existent :

  •  Échouer par ignorance 

Analyser l’échec, puis trouver des moyens pour remédier à cette ignorance dans le domaine où celui-çi a eu lieu . L’échec par ignorance devient un apprentissage. 

  • Échouer par erreur

           Analyser l’échec, puis grandir en sagesse, en expérience et en expertise. L’échec par erreur devient une leçon. 

Échec VS Abandon

L’échec est ce qui te permet de travailler ta persistance, ton endurance et ta détermination quand tu as du mal à atteindre tes objectifs.

L’échec doit devenir une habitude, un trait de caractère à développer. L’échec doit être apprécié à cause de ce que cela produit dans notre vie de tous les jours. 

L’échec ce n’est pas juste échouer pour échouer mais c’est de comprendre qu’il y a un sens et que cela permet d’aller à un autre niveau. 

 

L’abandon , quant à lui, est un trait de caractère rétrograde. Au lieu de pouvoir avancer, tu recules car à chaque abandon tu perds en énergie, en endurance et en efficacité. 

L’abandon diminue l’estime de toi-même, affaibli tes croyances et de ce fait utilise tes pensées pour te garder en bas au lieu que tes pensées s’élèvent et te propulsent. 

L’abandon peut produire chez toi ce sentiment d’infériorité et nourrir ce syndrome de l’imposteur qui t’empêche de prospérer comme tu le devrais.

 

Tu as le choix entre deux traits de caractère, tu as le pouvoir d’en conserver un et de rejeter l’autre. 

Quel choix feras-tu ?

Mon désir est que tu puisses faire le bon choix en rejetant l’abandon de ta vie et commencer enfin à apprécier l’échec. 

 

Voici un exemple concret qui te permettra de mieux saisir la différence entre l’échec et l’abandon.

Tu es une entrepreneure novice, tu te lances dans le digital, mais tu choisies de te lancer seule sans aide car tu te dis : ce n’est pas si compliqué, je sais utiliser les réseaux sociaux et puis j’ai quand même les bons diplômes. Seulement, après 3 mois d’activités tu es toujours au même point, 0 clients, 0 revenu! Le découragement se fait sentir, tu es dévastée, tu es dans l’incompréhension. 

C’est à ce moment précis que 2 choix s’offrent à toi, apprécier l’échec ou abandonner l’entrepreneuriat. 

         Option 1. Tu tires des leçons de ton échec en décidant de te faire accompagner dans ce nouveau monde entrepreneurial. 

         Option 2. Tu abandonnes et laisse tomber ce domaine. 

En choisissant l’option 1 tu risques d’atteindre tes objectifs fixés au départ de cette aventure entrepreneuriale. Devenir un meilleur gestionnaire et avoir un bon environnement. 

En choisissant l’option 2 tu risques de rester au même niveau que tu es à l’instant et de stagner financièrement pour le reste de ta vie. Tu ne découvriras jamais tes forces.

 

Je dis souvent à mon équipe que j’aime échouer, que j’ai même hâte d’échouer pour m’améliorer et devenir meilleure. Je tire des leçons de chacun de mes échecs, j’apprends de mes erreurs afin de ne plus jamais reproduire les mêmes résultats, c’est-à-dire : aucun résultat.

Tu sais, j’échoue tous les jours, et tout le temps. C’est ce qui me permet de continuer d’atteindre mes objectifs. 

 

Quelques soient les objectifs que tu t’es fixés, sache dès maintenant que tu n’y arriveras pas tout de suite. Tu vas sûrement te prendre des murs en pleine face, tu vas tomber et te blesser MAIS sache que c’est normal. C’est comme ça que tu vas renouveler ton mindset, que tu vas le forger et le rendre solide. Tu sauras prendre des décisions sages et intelligentes. 

Considérer l’échec comme un trait de caractère malgré l’inconfort que cela produit dans ton être te permettra de mieux appréhender le fait de ne pas tout le temps atteindre tes objectifs et pouvoir te dire: ça va aller, analysons tout cela. 

Ainsi tu éviteras de te comparer aux autres et avancer à ton rythme. 

Cette attitude vis-à-vis de l’échec est primordiale dans ton parcours pour être un meilleur leader et un meilleur entrepreneur. 

 

Alors, écris moi le choix que tu as choisis de faire. 

 

3 aspects d'une femme puissante

Lorem ipsum dolor sit amet, nihil alienum his ne, his magna appareat platonem in. Quando persius debitis vix ei, no nibh saperet vel.

You have Successfully Subscribed!